bio

Autodidacte, je crois au langage. Et je fuis la barbarie. Alors je parle. Dans le micro.
J’ai cinquante ans. Je vis en Cévennes depuis 2002. Depuis 2009, je fabrique des pièces radiophoniques pour affirmer la présence d’une langue sonore qui s’écrit à voix haute.

Comments are closed.